Une barbe dense, sans poils rebelles ?!

homme barbu à la mode avec une casquette et des lunettes noires adossé a un grillage

Une chose est sûre : avoir une barbe ce n’est pas seulement une question de choix c’est aussi une question de génétique. Si elle ne pousse pas, c’est que vous ne pouvez pas en avoir. Si c’est le cas, nous en sommes vraiment désolés, mais la partie suivante ne vous intéressera pas.

 

Pour tous les autres, ceux qui portent la barbe mais qui souhaitent savoir comment faire pour qu’elle soit plus dense et plus belle, voici 4 points pour favoriser sa pousse et sa croissance.

Patienter

S’il y a bien un mot que vous devrez vous répéter comme un mantra pendant que votre barbe pousse est PATIENCE.

Choisissez le type de barbe dont vous avez envie et laissez-lui le temps de pousser.  Rien n’est immédiat sur cette Terre.

Si vous êtes tenté par une barbe courte (notamment si vous travaillez dans une entreprise où les barbes touffues ne sont pas conseillées), 2 ou 3 semaines devraient suffire. Si vous souhaitez une barbe longue et dense, attendez plutôt 3 mois environ avant de tailler les pointes et lui donner la forme voulue.

Hydrater

Si vous n’avez pas l’habitude de porter la barbe, vous risquez d’être irrité et de peler un peu à partir de la 2ème semaine de pousse. Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal, car la peau se dessèche beaucoup et le poil pousse. Voici quelques conseils pour mieux la supporter :

Au départ, votre barbe n’est pas très longue et il n’est pas nécessaire de la laver avec des produits spécifiques, Mais éviter d’y appliquer du shampoing, car ils contiennent souvent des composants chimiques pouvant entraîner des irritations.

Hydrater la zone sèche avec des produits naturels comme les huiles ou baume pour la barbe. Si vous choisissez d’autres produits assurez-vous qu’il ne contiennent pas d’alcool, qui dessèche encore plus la peau et peut la brûler.

Allez courage ! Ça passe vite 😉

Zone à raser

Une fois cette phase d’irritations et de démangeaisons passée, la barbe paraît souvent négligée et mal entretenue : c’est le moment de la pomponner. Commencer par raser les poils rebelles et imprudents qui poussent sous la ligne du cou, sur les joues et au-dessus de la moustache.  Attention, il ne faut pas tailler beaucoup.

Précisons également que l’idée selon laquelle plus vous rasez, plus votre barbe poussera vite et dense n’est qu’une légende urbaine.

Comment raser

Certains choisissent de se raser à partir du dessous du menton, mais le résultat n’est pas naturel. L’idéal est de se raser à la base du cou là où le visage se termine. Vous pouvez utiliser un rasoir manuel classique, un rasoir électrique, la tondeuse avec guide laser ou aller chez votre barbier pour qu’il vous rase au couteau.

Pour la moustache, coupez les poils qui dépassent sur la lèvre supérieure à l’aide de ciseaux. Au niveaux des joues, il faut faire attention à ne pas raser la ligne naturelle de la barbe, en enlevant seulement les quelques poils récalcitrants.